Laissez-nous vous prévenir lorsque cet article sera à nouveau disponible

Catalogues d'exposition

Bruce Nauman

35  €

En 2015, la Fondation Cartier pour l’art contemporain présentait la première exposition majeure de l’artiste américain Bruce Nauman à Paris depuis plus de 15 ans. Pour cette occasion, l’artiste a sélectionné une série d’œuvres récentes, présentées pour la première fois en France à côté d’installations ...
plus anciennes.

Conçu en étroite collaboration avec l’artiste, le livre publié à cette occasion présente cette exposition exceptionnelle à travers des photographies, des notes et des croquis et permet d’approfondir la connaissance de l’œuvre de cet artiste inclassable, à mi-chemin entre art conceptuel et art minimal.

Artiste prolifique reconnu comme l’un des plus influents de sa génération, Bruce Nauman (1941, Fort Wayne, Indiana, États-Unis) développe depuis la fin des années 1960 une œuvre mêlant sculpture, vidéo, néon, installation et performance. Bruce Nauman s’attache aux notions de corps et d’identité, à la fonction du langage, aux phénomènes de perception de l’espace ainsi qu’à la participation du spectateur. Il s’intéresse également à tout ce qui se rapporte au monde de la danse, à l’expression du corps en mouvement. Dès 1967, influencé par sa rencontre avec le musicien John Cage et le chorégraphe Merce Cunningham, il réalise une série de performances filmées dans lesquelles il répète des gestes du quotidien ou des phrases simples de manière méthodique. Dans les années 1970 et 1980, il utilise le néon dans des œuvres jouant avec les mots ou représentant des saynètes à caractère sexuel. Ses œuvres plus récentes continuent à questionner les notions qu’il explore depuis ses débuts et à constituer une œuvre d’une richesse exceptionnelle.

Éditeur Éditions Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris
Langues Version bilingue français / anglais
Format

Relié, 21 × 28 cm, 132 pages.
70 reproductions couleur.

Design Atelier Dyakova
ISBN 978-2-86925-117-5
Parution avril 2015

Bruce Nauman

Joan Simon

Robert Storr